FORMATIONS ET NOTICE BIOGRAPHIQUE

Utiliser l'âge adulte pour réaliser ses rêves d'adolescent, en dépit des obstacles…
Utiliser l'âge adulte pour réaliser ses rêves d'adolescent, en dépit des obstacles…

Norbert A. Martin s'est intéressé très tôt aux questions de développement personnel, et pour des raisons très pratiques. Vers l'âge de 14 ou 15 ans, il se demandait comment trouver des moyens pour garder l'esprit alerte et concentré lors d'examens écrits à l'école.

A la même époque, Norbert a fortuitement entendu parler de Freud et de la psychanalyse, de Jung et de la psychologie des profondeurs, des pouvoirs de l'hypnose et des perspectives ouvertes par le yoga. Il a été immédiatement séduit par ces nouveaux horizons et par les possibilités qu'il y discernait.

Il s'est rapidement mis à la lecture de textes philosophiques d'Orient, dans lesquels l'horizon semblait s'élargir encore davantage et il a été naturellement séduit par la notion d'éveil, d'illumination de l'esprit — la vie à son plein potentiel.

Certes, c'était alors des rêves d'adolescent, avec leurs limites, mais aussi avec leurs intuitions. Sans le faire exprès, Norbert a passé la majeure partie de sa vie d'adulte à tenter de les réaliser… ou, pour reprendre les mots du poète et romancier Paulo Coelho, à réaliser et mettre en œuvre sa légende personnelle.

Après avoir fait des études de théologie à l'Université de Neuchâtel (en Suisse), il a passé trois ans aux USA, où il a découvert les œuvres de Carl Rogers, Abraham Maslow, entre autres. Lors de stages de formation à la relation d'aide, en hôpitaux médicaux et psychiatriques, il a fait une formation à l'écoute rogerienne de plus de 700 heures.

De retour en Suisse en 1972, Norbert a fait des stages comme pasteur dans l'Eglise réformée de Neuchâtel puis travaillé dans une paroisse, avec des jeunes, jusqu'en 1974. Il sera ensuite l'aumônier de l'hôpital psychiatrique de Neuchâtel pendant douze ans.

Il a entrepris une analyse junguienne durant cette période; elle sera suivie d'un travail de supervision avec un membre de l'institut Jung à Zurich, le Dr Peter Walder, qui durera elle-même plus de cinq ans.

Norbert n'a jamais cessé de s'intéresser à la dimension pratique des questions spirituelles et religieuses. Ainsi, le christianisme, à lui seul, regorge-t-il de valeurs spirituelles remarquables — à vous faire rêver ! Toutefois, il ne semble pas que nous ayons actuellement les moyens d'en tirer pleinement parti dans la vie concrète de tous les jours — on a l'impression qu'une clef avait été perdue. En effet, « croire » ne suffit pas à nous permettre de devenir des êtres vraiment libres, accomplis, libres et capables de vivre en paix avec eux-mêmes et les uns avec les autres.

C'est en lien avec ces questions que Norbert s'intéressera aussi à ce que l'ensemble des diverses traditions spirituelles et religieuses de l'humanité pourraient lui apporter en s'enrichissant mutuellement par un vrai dialogue.

En 1988 s'annonce un nouveau tournant. Norbert découvre une formation en PNL (programmation neuro-linguistique) à deux pas de chez lui à Neuchâtel. Il fera le cursus de Maître-Praticien en deux ans avec l'Institut Ressources de Belgique. C'est dans le cadre de cette formation qu'il découvrira également l'hypnose éricksonienne. Passionné par l'efficacité, l'élégance et la discrétion de cette nouvelle approche, Norbert fera une formation approfondie (Maître-Praticien) qu'il terminera au printemps 1994 avec Gianni Fortunato (Institut de PNL italien, Bologne).

Une fois encore, sans l'avoir vraiment fait exprès, Norbert s'était ainsi donné tous les outils dont il avait besoin pour travailler avec les étudiants de l'université. Il a eu un très grand nombre d'entretiens, plusieurs centaines, qui ont bien souvent changé des vies. Il a aussi organisé près d'une trentaine de séminaires de week-end sur des thèmes variés entre 1990 et 2003; ils seront bientôt publiés sur ce site.

En mars 1995, Norbert a un grave accident cardiaque. Il sera greffé du cœur l'année suivante. Les outils qu'il avait développés et qui, jusque-là, avaient si bien servi les autres,  allaient maintenant devenir partie intégrante de son kit de survie.

Après quelques années, sa santé ne lui permet plus de travailler au même rythme, ni d'assumer seul les responsabilités de son poste d'aumônier des étudiants. Norbert devra finalement quitter ce poste et trouver d'autres moyens pour pouvoir continuer à offrir ce qu'il a découvert, à son rythme, soit à des étudiants soit à d'autres personnes, mais désormais en dehors de tout cadre religieux.

L'histoire aurait pu s'arrêter là mais, en 2007, Norbert découvre un ouvrage qui fera date, à savoir La Méthode Sedona, de Hale Dwoskin. A peine commencée, la lecture de ce livre lui fait l'effet d'un coup de foudre — c'est quelque chose qui le touche profondément et qu'il a absolument envie de partager.

De file en aiguille, il traduira ce livre en français et La Méthode Sedona sera publiée en français chez un éditeur canadien. Afin de pouvoir donner une traduction aussi fidèle que possible, Norbert se rendra à Sedona pour y rencontrer l'auteur en septembre 2008. Il poursuivra ensuite, en Hollande, une formation de coach de la Méthode Sedona, qu'il terminera avec succès à Sedona au printemps 2011.

A côté de son travaille de coach, Norbert donne régulièrement des conférences et des cours sur la Méthode Sedona et anime des rencontres mensuelles. Il continue également son activité de thérapeute en PNL et en hypnose ericksonienne.

Il y a toujours un chemin où aller
Il y a toujours un chemin où aller

L'hypnose éricksonienne, la PNL et la Méthode Sedona se complètent mutuellement. Ce sont des ressources, des savoir-faire qui vous aident à changer et à vous épanouir en harmonie avec les autres et avec votre environnement.

Offre spéciale

Découvrez gratuitement la Méthode Sedona !

Pour en savoir plus…